Bienvenue dans ma cuisine!

Partout, nous entendons des discours scientifiques sur le mieux manger, les effets néfastes des ingrédients ultra-transformés, la malbouffe grandissante et les enjeux de la biodiversité. Mais ces discours ne me nourrissent pas assez (jeu de mots un peu facile, j’en conviens…). Comme un goût de trop peu. Le devoir d'informer est une chose mais quid au jour le jour ? A première vue, j’ai faim trois fois par jour. Pas vous ? Ce qui est sûr, c'est qu'il n'est pas facile de respecter les consignes d'un repas équilibré avec toutes ces tentations autour de nous!

qui est menu to shop

Et vous, quels légumes de saison allez-vous manger ?

Action, réaction ! Je ne parle pas, j’agis et c’est ce que je fais maintenant depuis plus de quatre ans : je cuisine responsable.
Je ne suis pas nutritionniste ni diététicienne ni coach en nutrition. A vrai dire, je m’y perds un peu dans toutes ces appellations… Je suis simplement une bonne fourchette en quête de goût. Toute l'essence de ma démarche est là. Peu importe votre mode de vie alimentaire: ce que vous mangez doit avoir du goût. Et la seule manière d’y arriver est de préparer vous-même vos repas avec des aliments frais. C’est là le secret du succès des grands chefs! Vous n’avez donc pas vraiment le choix…

Mais avant de pouvoir vous convaincre, il a fallu que je me persuade que de cuisiner tous les jours des recettes saines, équilibrées, rapides et de saison (vous connaissez la chanson…) en 35 min (cuisson comprise), c’était possible. Mission accomplie pour le plus grand plaisir de mes papilles gustatives !
Le discours du manger de saison est certainement celui qui m’interpelle le plus. Parce que si vous respectez les saisons, vous mangerez local. Et ça, c’est bon pour la planète (pardon pour la Vie, a dit Yann Arthus-Bertrand) mais également pour votre portefeuille…

Le bien manger à portée de main

La diversité des légumes proposés par Dame Nature tout au long de l’année (même pendant l’hiver) est à l’image de mes recettes : variée ! Il est vrai que les cuisines végétarienne et végétalienne font naturellement la part belle aux légumes. Mais si vous optez pour un mode de vie flexitarien (un peu de tout, quoi), cela ne doit pas vous empêcher de cuisiner deux à trois légumes par repas. C’est permis ! C’est même vivement recommandé par les professionnels de la santé !

Si la pratique régulière d’un sport est indispensable pour notre bien-être, cuisiner maison l’est aussi !
Avec mes 7’500 aficionados à ma newsletter, c’est que mon discours a du sens, non ? Alors comme moi, bougez-vous : cuisinez frais tous les jours. En 35 min, c’est possible. Privilégiez les aliments bruts (c’est-à-dire non industrialisés). Il en va de votre santé, pardon de votre immunité!

Mais ce site n’aurait pas eu de sens si vous n’aviez pas été là ! Alors merci d’être nombreux à me suivre !

Marie-Pascale